Retourner aux fiches des reptiles


POGONA vitticeps

NOM SCIENTIFIQUE : POGONA vitticeps
NOM VERNACULAIRE : Agame barbu
FAMILLE : Agamidae
GENRE : Pogona
ESPECE : vitticeps
REPARTITION : Australie
ORDRE : Squamate
SOUS-ORDRE : Sauriens
BIOLOGIE : Ovipare, terrestre
CITES : /
Règlement (CE) n° 338/97 : /
Taille adulte : 40cm à 50cm moyenne 45 cm
pogona_vitticeps

TEMPÉRATURE :

En ce qui concerne les températures moyennes sont de 32 à 37°C le jour avec un point chaud à 39°/42°C, et de 20 à 22°C la nuit.

HYGROMÉTRIE :

Cette espèce est désertique, il convient donc de ne pas avoir une hygrométrie excédant 50% (une humidité trop élevée peut provoquer des infections mycosiques ou bactériennes très sévères).
Pas de bac d'eau dans le terrarium !
Le Pogona trouvera son eau dans les Légumes.


ÉCLAIRAGE / LUMINOSITÉ DE LA PIÈCE :

Très important, l’apport en UVA et UVB (n’oubliez pas qu’un tube est à changer tous les ans et doit être situer à moins de 30 cm de l’animal pour que ses rayons soient efficaces).
Les UVB sont indispensables au pogona pour synthétiser correctement la vitamine D3 nécessaire à son organisme et à la bonne calcification. Sans cet apport, l’animal souffrira de graves carences en vitamines D3 et risque des déformations des membres (allant jusqu'à une incapacité à se mouvoir), des mâchoires (incapacité à se nourrir) et des tremblements, voir des convulsions.
La photopériode est définie par une alternance de 12h de jour et 12 h de nuit ceci étant rendu possible par l’utilisation de minuteurs.
Une diminution à 10 h de jour en hiver.

DIFFICULTÉ JUVÉNILE :

Si les maintiens de températures sont très importants pour des juvéniles (risque de problèmes de digestion ou affaiblissement), des sub-adultes ou des adultes sont moins sensibles au respect stricts de ces estimations.
"L'idéal est de séparer les petits par groupe de 5 à 10 individus dans des terrariums de 60x50x50 cm." - (Pogona67)

DESCRIPTION :

pogona_vitticeps_description Pogona vitticeps est un animal impressionnant. D’allure massive, doté de fortes griffes et de paupière mobiles, il possède une tête triangulaire entourée d’une rangée d’écailles épineuses sous le cou. Lorsque pogona vitticeps se sent agressé (rival) ou menacé (prédateur), il ouvre grand la gueule et déploie sa barbe épineuse qui se colore alors de noir (d’où son nom de dragon barbu – bearded dragon).

Les flancs de l’animal sont également recouverts d’une série d’écailles épineuses et son dos est marqué de deux séries de taches ovales.

Les sujets mâles sont généralement plus grand que les femelles (certains pouvant aller jusqu’à 50 cm : du museau à la pointe de la queue qui comptera pour la moitié de la taille) et possèdent plusieurs pores fémoraux bien distincts à l’intérieur des cuisses.

LONGÉVITÉ :

Dans de bonnes conditions de maintien cette espèce peut vivre de 6 à 12 ans en captivité .

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE :

pogona_henrylawsoni_distribution
Source : http://commons.wikimedia.org
Cette espèce est présente dans les régions désertiques et semi désertiques d'Australie, plus précisément.

HABITAT :

Le pogona vitticeps est diurne (activité de jour), omnivore (alimentation variée), terrestre et semi arboricole (bien qu’il lui arrive de grimper, il ne s’éloignera que rarement du sol).

pogona_henrylawsoni_habitat
Source : www.vetivernetinternational.blogspot.com
pogona_henrylawsoni_habitat2
Source : http://savanna.org.au
pogona_henrylawsoni_habitat3
Source : http://sareptiles.co.za
pogona_henrylawsoni_habitat4
Source : http://sareptiles.co.za


ALIMENTATION :

pogona_vitticeps_alimentation Les Aliments doivent contenir deux fois plus de calcium que de phosphore.

Rappel : Le Pogona trouvera son eau dans les Légumes, donc ne pas mettre de gamelle dans le terrarium.

Alimentation des Juvéniles:
Elle sera composée de 80% d'insectes et de 20% de végétaux. Ils ont un gros appétit (dû à leur croissance rapide), ils mangent entre 20 et 30 micro grillons par jour. Ils devront être nourris en conséquence avec des proies adaptées à leur taille. La proie ne doit pas excéder la taille de la tête du pogona, car cela pourrait provoquer de graves troubles, comme les régurgitations ou paralysie des pattes postérieurs, et même la mort.
Un complément de vitamines et de calcium leur sera apporté à raison de deux fois par semaine. Un plat de végétaux coupés en petits morceaux leur sera fourni.
Lorsqu'ils sont plusieurs juvéniles dans le même terrarium, nourrissez les en suffisance pour éviter qu'en cas de fringale, ils ne s'attaquent et se mutilent (doigts,queue,..). Il faut vérifier que tous les pogonas mangent car en groupe, une hiérarchie s'établit. Il y a les dominants qui ont tendance à manger en priorité et les dominés dont le réflexe de s'alimenter est parfois inhiber par la présence des congénères dominants.
Calcium sans D3 tous les 2 jours
Vitamine tous les 3 jours

Alimentation des adultes:
Elle sera composée de 80% de végétaux et de 20% d'insectes.
Comme végétaux, vous pouvez donné de la luzerne, du pissenlit, du cresson, des figues, de la papaye... personnellement j'utilise des salades composées qu'on trouve facilement dans les supermarchés, ceux-ci sont constitués de scarole, frisée, chicoré rouge....
Leur régime de base en insectes sera constitué de grillons, sauterelles, criquets et blattes. Les vers de farine, teignes et morios, seront donnés avec parcimonie. Il faut toujours varier le menu de votre protégé, en alternant insectes et végétaux. Un souriceau saupoudré de calcium peut leur être donnés une fois par semaine.
Une ou deux fois par semaine, on leur donnera leur complément de vitamines et de calcium. En groupe, les mêmes remarques que pour les juvéniles doivent être suivies concernant les dominés et les dominants. Il existe sur le marché des boites de conserve d'aliments pour les pogonas ainsi que des granulés . Les boites de conserve sont à donner en cas d'urgence ou de pénurie d'insectes vivants. Les granulés ne sont pas toujours très bien acceptés par les pogona.
Calcium sans D3 tous les 4/5 jours
Vitamine 1 x /semaine

MAINTENANCE / SOINS EN CAPTIVITÉ :

pogona_vitticeps_terrarium Le Pogona vitticeps est un animal très actif, il necessite donc de la place pour se mouvoir correctement. Un terrarium de 120 x 60 x 60 cm est idéal pour un adulte, 150 x 60 x 60 pour 2 Femelles.
De plus, le pogona est un animal de type désertique. Il convient donc de ne pas avoir une hygrométrie excédant 50% (une humidité trop élevée peut provoquer des infections mycosiques ou bactériennes très sévères).

Concernant le substrat :
De la naissance à 3/4 mois préférez l'usage du Sopalin
A partir de 4/5 mois rafle de Maïs à vie.
ou
A partir de 7/8 mois Sable à vie.

Jamais de copeaux de bois ! sinon il y a de très gros risques d'occlusion et donc de mort pour votre Pogona.
Veillez à ne pas utiliser de lampe rouge, ce type de lampe n'est pas adaptée !


DISFORMISME SEXUEL :

Le sexage sur cet agame est assez simple, il suffit de le retourner pour avoir la queue vers soi, puis de soulever délicatement la queue vers le haut jusqu'à voir la présence d'un renflement central ou deux deux renflements.
Si il y a un seul renflement central c'est une femelle, si il y a deux renflements c'est un mâle.

REPRODUCTION :

La reproduction doit être précédée d’une période de mise en repos si le couple est maintenu ensemble toute l'année. Cette dernière doit durer 2 mois et on prendra soin d’abaisser progressivement la durée d’éclairage (10 heures) et la température 26°C à 29°C au point chaud ,de 23°C à 26°C au point froid le jour et de 18°C à 20°C la nuit. Il n’est pas rare de constater durant cette période une baisse de l’appétit, voir une anorexie qui est physiologique.
Si les Pogona sont maintenus dans des terrariums différents, le simple fait de les mettre ensemble suffit en général pour déclencher le processus d'accouplement.
(A noté que la période de repos n'est pas obligatoire car les Pogona s'accouplent tout au long de l'année.)
A la fin de ces deux mois, on revient aux paramètres initiaux, de manière progressive, de température et d’éclairement.

On pourra ensuite observer des attitudes différentes :
- Les partenaires s’ignorent soit parce qu’ils sont trop jeunes (ne pas reproduire avant 18mois pour une Femelle), soit parce qu’ils sont en mauvaise santé ou soit il n’existe pas d’affinité entre les individus. Ce dernier point peut sembler bizarre chez des reptiles à l’intelligence réduite mais chez le Pogona, dont le comportement social est très évolué, ce point est très important à prendre en compte.
- La femelle va agresser le mâle. Il s’agit d’une revendication de territoire et ce comportement, si la femelle est réceptive, doit cesser assez rapidement.
- Le mâle commence une parade nuptiale sommaire basée sur des hochements de tête verticaux, un déploiement de la barbe, un tourner en cercle autour de la femelle et des battements de queue. Ensuite, il va mordre la femelle à la base de la queue ou à la nuque et l’inciter à lever la queue en la griffant à l’aide de ses postérieurs. Si la femelle est réceptive, elle va lever la queue ( la copulation durant 2 à 3 minutes) sinon elle va se plaquer au sol

Entre 3 semaines et 1 mois plus tard, la femelle va s'activer, elle va chercher un endroit pour pondre, et va creuser un peu partout, c'est dans ce cas qu'il faut faire extrêmement attention du fait que les éléments du décor soient bien accrochés, sous peine d'écraser la femelle ou les oeufs. La ponte compte en général une quinzaine d'oeufs qu'il faudra transférer dans un incubateur. 2 mois environ après incubation, les premiers jeunes casseront leur coquille à l'aide de leur dent qui tombera par la suite. Si au bout de quelques heures le bébé n'est toujours pas sorti, il faudra l'aider en faisant extrêmement attention.

MUTATIONS / MORPHOLOGIES:

Il existe plusieurs mutations / morphologies.
Toutes ces mutations et morphologies sont visibles depuis notre onglet "Génétique"

STATUT JURIDIQUE :

Cette espèce n'est actuellement pas protégée.



Cette fiche a été réalisé par :

Pogona67
Copyright © - Tous droits réservés

Retourner aux fiches des reptiles