Retourner aux fiches des reptiles


Sternotherus carinatus

NOM SCIENTIFIQUE : Sternotherus carinatus
NOM VERNACULAIRE : Cinosterne Caréné
FAMILLE : Kinosternidae
GENRE : Sternotherus
ESPÈCE : carinatus
REPARTITION : Amérique du Nord
ORDRE : Testudines
SOUS-ORDRE : Cryptodires
BIOLOGIE : Ovipare, aquatique
CITES : /
Règlement (CE) n° 338/97 : /
Taille adulte : 13 à 18 cm / moyenne : 16 cm
Sternotherus carinatus.jpg

TEMPÉRATURE :

La température de l'eau devra avoisiner 18° à 24°, pour cela il est possible d'équiper l'aquarium d'un câble chauffant avec thermostat ou simplement un thermoplongeur.
Une fois adulte cette espèce ne nécessite pas forcement d'un chauffage à partir du moment ou l'aquarium est placé dans une pièce chauffée.

ÉCLAIRAGE / LUMINOSITÉ DE LA PIÈCE :

La présence d'UVB n'est pas obligatoire, mais il est possible de mettre un éclairage UVB 5.0 et / ou une lampe chauffante.

DIFFICULTÉ JUVÉNILE :

Il faut bien faire attention de maintenir une température toujours comprise entre 18° à 24° et jamais en dessous, car les jeunes sont toujours plus fragile avec des températures basses, de plus si les températures sont trop basses et se rapprochent de 10° les jeunes risquent de faire une hibernation ce qui peut leurs être fatal.

DESCRIPTION :

Cette petite tortue assez timide est assez particulière, sa carapace en forme de toit est la raison pour laquelle elle est appelée tortue Caréné (Cinosterne Caréné)
La tête est moucheté de points noir, sur un fond gris-marron et la bouche se termine par un bec assez crochu. La coloration de la peau peut varier d'un gris sombre à très foncé, voir brun ou encore rosé.
Même si elle est assez craintive, il n'est pas rare de la voir de temps en temps sortir de l'eau pour être sur une zone hors de l'eau. Attention : lorsque l'on manipule cette tortue il faut faire attention à bien la saisir par l'arrière et de ne pas se faire mordre, en effet elle a un cou très long et les morsures sont assez douloureuses.

sternotherus_carinatus_description sternotherus_carinatus_taille sternotherus_carinatus_taille


LONGÉVITÉ :

Il n'y encore aucune certitude concernant la longévité de cette espèce, mais on suppose qu'elle peut être de plus de 50 ans.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE :

Principalement présente dans le nord de l'Amérique, elle est originaire du Canada et des Etats-Unis.



sternotherus_carinatus_distribution
Source : http://www.commons.wikimedia.org

HABITAT :

Présente généralement dans les eaux calmes ou marécageuses avec une forte présence de végétation et de cachettes (bois mort en surface par exemple). N'étant pas une nageuse hors pair, elle préfère être en faible profondeur, afin de pouvoir reprendre son souffle simplement en se dressant sur ses pattes arrières.

sternotherus_carinatus_habitat sternotherus_carinatus_habitat3 sternotherus_carinatus_habitat2
Source : http://www.commons.wikimedia.org

ALIMENTATION :


sternotherus_carinatus_nourriture Contrairement à son air inoffensif, elle reste une tortue aquatique et donc carnivore, mais elle accèptera également de se nourrir de végétaux.
Un régime le plus varié possible est important, c'est pourquoi il est possible de lui proposer :
- du poisson
- de la volaille
- des crevettes
- des insectes (grillons, vers, ...)
- des granulés adaptés aux tortues d'eau
Attention de toujours proposer des aliments crus et jamais cuit !
De temps en temps, proposer sur les aliments un apport en calcium.
"Personnellement nous saupondrons les insectes de calcium et vitamine D3" - (Reptimagine )
sternotherus_carinatus_nourriture


MAINTENANCE / SOINS EN CAPTIVITÉ :

Comme dit précedemment c'est une tortue assez timide, il faudra donc avoir un bon nombre de cachettes.
L'aquarium sera d'au minimum 60cm de long au départ puis de l'agrandir en fonction de la croissance, sachant que pour un individu adulte il faut compter entre 80 et 120cm de longueur.
Pour le fond il est préférable de mettre du sable fin, cette espèce étant marcheuse, il est donc préférable qu'elle puisse se maintenir sur du sable lors des déplacements que sur un sol nu.
Le niveau de l'eau doit régulièrement être vérifié et adapté en fonction de la croissance de la tortue, il doit être égale à environ 1 fois et demi la taille du plastron.

sternotherus_carinatus_terrarium sternotherus_carinatus_vivarium sternotherus_carinatus_maintien


DISFORMISME SEXUEL :

Pour cette espèce il n'y a pas que la taille à prendre en comtpe, en effet les deux sexes ont presque la même taille (même si généralement les mâles ont 1 ou 2 cm de plus que les femelles).
En revanche un signe qui ne trompe pas est la taille de la queue, celle des femelles est plus petite contrairement aux mâles où elle est plus longue.
Au niveau du plastron, les mâles ont un "V" bien marqué alors que les femelles comportent un plastron droit.

REPRODUCTION :

Les femelles sont matures lorsqu'elles atteignent environs 10cm soit entre 4 et 5 ans. Généralement les reproductions commencent vers le mois de juin.
Suivant l'âge de la femelle, elle pond entre 1 à 7 oeufs, 2 à 3 fois par an, sur une "plage" de sable d'une profondeur d'environ 20cm qu'il faudra mettre à sa disposition.
La température d'incubation devra se situer entre 25 et 28° sur substrat humide (type vermiculite, sable humide).

sternotherus_carinatus_naissance sternotherus_carinatus_juvenile


HIBERNATION

Si l'on souhaite effectuer une hivernation sur des individus adultes il faudra veiller à diminuer progressivement les repas afin de stopper au moins 2 à 3 semaines avant l'hivernation.
Si les températures sont inférieures à 10° la Sternotherus carinatus va s'enfuire dans la vase.
L'hibernation de cette espèce ne devrait pas dépasser les 4 mois.

MUTATIONS :

Actuellement il n'existe pas vraiment de mutations.

TAXINOMIE :

Anciennement le nom scientifique de cette espèce était Kinosternon carinatum, mais entre temps est devenu Sternotherus carinatus.
La raison est que les Kinosternon possèdent une rangée de 11 écailles gulaires au niveau du plastron, alors que la Sternotherus en possède 10 plaques.

STATUT JURIDIQUE :

L'espèce n'est pas protégé par la la Convention de Washington.

N'oubliez pas qu'il est toujours préférable de toujours privilégier les individus nés en captivité.


Cette fiche a été réalisé par :

Reptimagine
Copyright © - Tous droits réservés

Retourner aux fiches des reptiles